Université Cergy Pontoise

Retour sur la présentation du Master 2 Droit pénal financier aux étudiants de L3 et M1


Actualité du master - Actualité du 17/02/20

Le 21 janvier dernier, neuf étudiants de la promotion 2019-2020 ont présenté leur formation devant les étudiants de troisième année et de Master 1, en présence de leur directeur de Master M. Nicolas JEANNE ainsi que de Mme JESTIN, secrétaire pédagogique de la formation.



 

Il s’agira de revenir sur les éléments importants évoqués lors de cette conférence.


 

  • Le contenu de la formation

 

Dès l’année prochaine, les cours de droit financier seront complétés par 20h supplémentaires de formation. Les étudiants auront toujours la chance de bénéficier de séminaires assurés par des professionnels. A titre d’exemple, le séminaire intitulé « Fraude et Procédure fiscale » est assuré par M. Damien COURSODON qui officie à la Cour des comptes. Par ailleurs, la série de 5 conférences appelée « Abus et fraude en droit des affaires » qui revient sur les grandes notions du droit pénal financier : la corruption, le blanchiment, le financement du terrorisme, les abus de marché ainsi que FATCA-CRS resteront animées par des avocats du cabinet Ernest&Young ainsi que des magistrats du Parquet national financier.

 

Le directeur du Master 2 Droit pénal financier a rappelé que seulement 31 étudiants avaient été admis cette année pour un nombre total de candidature s’élevant à 550. Il a ajouté qu’un excellent parcours universitaire ne constituait pas nécessairement un critère indispensable mais qu’il privilégiait davantage des individus « dynamiques et investis ».

 

Une fois la phase de présélection passée, l’enjeu principal de l’entretien réside dans la capacité du candidat à se présenter de façon professionnelle puisque le jury de sélection comprend des professionnels du milieu bancaire et financier. Il est également important de pouvoir expliciter son parcours ainsi que sa cohérence. Il est par ailleurs capital pour le candidat de pouvoir démontrer que son profil ainsi que son projet professionnel sont en adéquation avec les attentes du Master.

 

Lors de votre admission, un entretien individuel avec le directeur du master vous permettra de déterminer le type de structure professionnelle (banque, société de gestion de portefeuille, industrie, etc.) que vous souhaitez intégrer. Il est également possible de présenter une proposition d’offre d’apprentissage que vous auriez vous-mêmes trouvé, même si cela n’a rien d’obligatoire. En effet, pour cette seule année, on comptait plus de 70 offres d’alternance.



  • Les spécificités du Master


Le Master 2 Droit pénal financier se distingue par sa formation en alternance. En effet, peu de formation d'un tel niveau proposent un cursus aussi professionnalisant. Cela permet d'avantageusement compléter la formation théorique en ayant déjà un pied dans l’entreprise, permettant la mise en pratique immédiate des connaissances acquises à l'université.


Toutefois, il s’agit d’une formation exigeante. En effet, le rythme est intense, marqué par des journées de cours les lundis et mardis, commençant à 8h30 et se terminant entre 17h et 19h. Par ailleurs, la plupart des alternances se déroulent dans des établissements bancaires, des régulateurs ainsi que dans le domaine des assurances. Cependant, le Master a vocation à diversifier ses alternances puisqu’il propose déjà quelques alternances en industrie (EDF) et en reçoit toujours davantage (Volkswagen récemment).

 

 

  • Les débouchés


Le Master 2 Droit pénal financier a été présenté comme étant un « titre d’entrée » aux métiers de la compliance. Cependant, il ne s’agit pas du seul débouché possible. En effet, une première expérience en entreprise permet de densifier son curriculum vitae pour intégrer par la suite des grands cabinets d’affaires. La formation peut être poursuivie par un enseignement au sein d’écoles de commerce mais également à l’étranger par le biais d’un LLM ou d'un V.I.E.

 

Pour les étudiants souhaitant passer le CRFPA, il est recommandé de passer l’examen à la suite de leur Master 1. En effet, l’alternance se poursuit jusqu’en septembre et si les étudiants bénéficient de congés, ceux-ci sont équivalents à ceux d'un salarié et non d'un étudiant. Il semble, à première vue, plus aisé de le préparer l’année précédente.

 

Afin de démontrer la richesse des différents débouchés, il a été présenté 3 profils d’anciens élèves du Master 2 Droit pénal financier.

 

  • Tom GUYOT a effectué l’ensemble de son parcours universitaire à l’Université de CY Cergy Paris Université. Il bénéficiait d’un profil plutôt financiariste avec un Master 1 en Droit des affaires. Lors de son année de master, il a réalisé son alternance chez Milleis Bank (ex-Barclays). Aujourd’hui, il réalise un volontariat international en entreprise (V.I.E) à Hong Kong au sein de la Société Générale.

 

  • Paul LALANNE a passé l’examen d’entrée au CRFPA à la suite de son Master 2. Il a rejoint aujourd’hui l’EDHAC et réalise actuellement son stage au sein du Cabinet Dupont-Moretti & Vey en ayant pour spécialité le droit pénal et le droit pénal des affaires.

 

  • Cannelle CALLENDRET a rejoint, à la suite de son alternance chez la HSBC, l’ESCP Business School où elle effectue un Master spécialisé en finance.

 

 

  • Les alternances de la Promotion Sapin

 

  • Jimy BENCHADA

 

Jimy a effectué ses études de droit à l’Université du Mans jusqu’à la fin de sa deuxième année. Par la suite, il a intégré le magistère juriste d’affaires franco-britannique à l'Université Rennes 1 ce qui lui a permis à la fois de valider son Master 1 en France mais aussi de réaliser un LLM.

 

Fort d’un stage au sein du cabinet Allen & Overy où il a pu se familiariser avec l’environnement réglementaire européen et international, il effectue cette année son alternance au sein de la HSBC dans le pôle affaires réglementaires et est notamment en charge des relations avec les régulateurs (AMF/ACPR).

 

Il a, par ailleurs, déjà obtenu un CDI au sein de l’office luxembourgeois du cabinet d’affaires anglais Linklaterspour la rentrée prochaine.

 

Il estime que le Master 2 Droit pénal financier donne une véritable approche business ce qui est d’autant plus important vu la pression croissante imposée aux institutions bancaires en matière de conformité.

 

  • Doriane BOUMEDIENE

 

Doriane a réalisé l’ensemble de sa licence à CY Cergy Paris Université et a poursuivi sa scolarité avec un Master 1 Droit des affaires qu’elle a obtenu avec mention. Elle a par ailleurs réalisé plusieurs stages pour compléter sa formation universitaire.

 

Elle a choisi de réaliser son alternance au sein de la Société Générale au pôle KYC après avoir reçu cinq offres d’alternance différentes.

 

Elle tient également un rôle important au sein de la promotion actuelle puisqu’elle est la présidente de l’Association du M2 Droit pénal financier.

 

  • Maximilien PAYET

 

Maximilien a obtenu sa licence de droit ainsi que son Master 1 Droit des affaires parcours droit anglo-américain à CY Cergy Paris Université. En complément de sa formation universitaire, il s’est impliqué au sein des différentes associations de l’Université et a occupé des emplois saisonniers. Il poursuit d’ailleurs son engagement associatif au sein du Master 2 puisqu’il est le vice-président de l’Association.

 

Maximilien a effectué treize entretiens avant d’accepter la proposition de Neuflize OBC. Il s’agit d’une banque de gestion de fortune qui réalise également du financement sur le marché de l’art. Ses missions comprennent, entre autres, la veille réglementaire, la cartographie des risques, le KYC, etc.

 

Il conseille aux étudiants qui souhaitent présenter leurs candidatures de se renseigner sur les différentes notions liées à la conformité : KYC, cartographie des risques, 5e directive...

 

  • Solène MAZY

 

Solène a effectué sa scolarité à l’Université de Bordeaux et a d’ailleurs obtenu son Master 1 Droit des affaires au sein de cette faculté.

 

Elle a également effectué un stage au sein de cabinets d’affaires et de BforBank (banque en ligne du Groupe Crédit Agricole) au sein du service juridique puis du service conformité.

 

Elle effectue son alternance cette année chez Milleis Bank, une banque privée qui se caractérise par sa clientèle patrimoniale.

 

Solène a tenu à rappeler que son environnement professionnel est composé d’anciens étudiants du Master 2 Droit pénal financier, preuve de la réussite de ces anciennes promotions. Ses missions consistent à traiter les alertes LAB, à rédiger des déclaration de soupçons, à assurer le suivi des clients sensibles (risque pays, personnes politiquement exposées, etc), à veiller au respect des sanctions et embargos dans le cadre d’un contrôle des paiements mais également à réaliser une cartographie des risques.

 

 

 

  • Mathilde BOBKIEWICZ

 

Mathilde a effectué sa licence à l’Université CY Cergy Paris Université. Elle a complété sa formation par un Master 1 Droit privé général et disposait d’un profil plutôt pénaliste puisque des cours de droit financier n’étaient pas dispensés au sein de sa formation.

 

Elle effectue cette année son alternance chez Natixis au sein du pôle advisory de l’équipe sanctions et embargos. Elle est chargée de vérifier la conformité de certaines transactions en fonction des sanctions internationales existantes. Elle va également s’occuper de l’insertion des clauses-sanctions dans les contrats.

 

Mathilde a tenu à souligner l’importance de se soucier de l’actualité notamment au regard des diverses sanctions imposées par l’administration Trump à des pays comme l’Iran ou la Turquie.

 

  • Vincent BENARD

 

Vincent a obtenu sa licence de droit à Nanterre et a poursuivi son cursus à Paris I en intégrant un Master 1 en droit du numérique.

 

Il a effectué différents stages et occupé plusieurs emplois saisonniers. Il est l’heureux détenteur du CRFPA et effectue actuellement son alternance dans une compagnie d’assurance australienne nommée QBE où il est en charge des sanctions, de la lutte anti-blanchiment, du RGPD et de divers missions juridiques.

 

  • Wassim HACINI

 

Wassim dispose d’un profil pénaliste. Il a effectué l’ensemble de sa scolarité à Aix-en-Provence où il a obtenu son Master 1 en droit pénal.

 

Il réalise son alternance au sein de Banco Santander en tant que chargé de Sécurité Financière. Il s’occupe plus spécifiquement des infractions financières et prudentielles mais également des infractions afférentes à la corruption, au blanchiment et de façon plus subsidiaire aux infractions terroristes.

 

  • Édouard PONTOIS

 

Édouard est un pur produit de CY Cergy Paris Université. Il a effectué une licence intégrée en droit franco-allemand, avant de réaliser un Master 1 Droit des affaires tout en suivant des cours à l’Institut de droit pénal de Paris afin de compléter un bagage à tendance affairiste.

 

Il effectue son alternance chez Oddo BHF. Ses missions portent sur la lutte contre le blanchiment et également sur les abus de marché.

 

Il a par ailleurs souligné l’intensité de cette formation, notamment à travers la multitude de nouveaux termes techniques à apprendre, ainsi que le rythme « de salarié », puisqu’il faut préparer les différentes présentations pour l’Université durant le week-end, et rattraper à partir du mercredi ce qui s'est passé au sein de l’entreprise durant les deux premiers jours de la semaine. Toutefois, malgré cette exigence, il souligne que la formation permet de bénéficier d’une diversité d'enseignements, et également de pouvoir ajouter une année d’expérience professionnelle sur un CV.

 

  • Walid EL BOUHMADI

 

 Walid a effectué son parcours universitaire à Cergy avant de réaliser une année au sein de l’école « 42 », école dans le développement informatique. Il s’est notamment intéressé à l’influence du numérique dans le monde financier.

 

Aujourd’hui, il réalise son alternance au sein de la Société Générale en KYC, où il participe au développement de l’outil d’analyse du risque client.


 

 

Pour plus d’informations, vous pourrez retrouver les étudiants lors d’un afterwork qui se déroulera début mars 2020.



 

Caroline Retier, Promotion 2019-2020

 

 

 

N'hésitez pas à contacter l'équipe du Pôle communication sur les différents réseaux sociaux du Master 2.

 




Actualité du master - Publié le 07/06/20
Le 5 juin 2020, les résultats d'admission concernant la Promotion 2020-2021 du Master 2 sont tombés. Bravo à tous les admis !
Actualité du master - Publié le 28/03/20
Le lundi 30 mars 2020 annonce l'ouverture de la plateforme E-candidat. Vous avez jusqu'au 31 mai 2020 (M1) et jusqu'au 3 mai 2020 (M2) pour postuler et tenter de rejoindre notre formation.

Article juridique - Publié le 12/03/20
Le 19 février 2020, une partie de la Promotion Sapin a eu la chance d’assister à une conférence animée par Véronique CHAPUIS, responsable de la formation Intelligence Juridique au sein de l’Ecole de Guerre Economique intitulée : « Extra-territorialité : une nouvelle arme de guerre économique ? ».
Article juridique - Publié le 18/02/20
Une partie de la Promotion 2019-2020 était présente le 28 janvier dernier à l’École de Formation du Barreau (EFB) de Paris pour suivre la conférence « Programmes de prévention de la corruption : comment les faire vivre ? ».